Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Tout désespoir en politique est une sottise absolue. CM

Chants

13 Décembre 2009 , Rédigé par Merl1 Publié dans #Chants

La Marseillaise des Blancs 1793



Allons armée catholique
Le jour de gloire est arrivé
Contre nous de la République
L'étendard sanglant est levé (bis)
Otendez vés dans quiés campagnes
Les cris impurs des scélérats?
Gle venans jusque dans vos bras
Prendre vos feilles et vos femmes.
Aux armes Poitevins! formez vos bataillons
Marchez, marchez, le sang des Bleus rogira vos sellions

Quoë ! dans gueux infâmes d'hérétiques
Ferions la loë dans nos fouiers !
Quoë ! dans muscadins de boutiques
Nous écraseriant sos leurs pieds (bis)
Et le Rodrigue (1) abominable
Infame suppôt dau démon
S'installerait on la méson
De notre Jesus adorable
Aux armes Poitevins !

Tromblez, pervers et vous timides
La bourrée dans dus partis
Tromblez ! vos intrigues perfides
Allant onfin se mettre à prix ! (bis)
Tot est levé pre vé combattre
De Saint Jean d'Monts à Beaupréau
D'Angers à la ville d'Airvault
Nos gâs ne volent que se battre
Aux armes Poitevins !

Chrétiens, vrais faits de l'Eglise
Séparez de vos ennemis
La faiblesse à la pôu soumise
Que voirez on pays conquis ; (bis)
Mais quiés citoyens sanguinaires
Mais les adhérents de Camus (2)
Quiés prêtres jureurs et intrus
Cause de toutes nos misères
Aux armes, Poitevins!




La messe en mer


1- Mais, comment ferez-vous, l’abbé ?
Ma Doué !
Mais comment ferez-vous, l’abbé,
Pour nous dire la Messe ?
- Lorsque le Soir sera tombé
Je tiendrai ma promesse !

2- Mais, comment ferez-vous, l’abbé ?
Ma Doué !
Mais comment ferez-vous, l’abbé,
Votre Eglise est en cendre ?
- Vers l’Océan je descendrai ;
Voulez-vous y descendre ?

3- Mais, comment ferez-vous, l’abbé ?
Ma Doué !
Mais comment ferez-vous, l’abbé,
Nul Autel ne s’y lève ?
- Sur un bateau j’officierai ;
Vous serez sur la grève !

4- Mais, comment ferez-vous, l’abbé ?
Ma Doué !
Mais comment ferez-vous, l’abbé,
Sans Nappe en fine toile ?
- Notre Doux Seigneur poserai
Sur un morceau de Voile !

5- Mais, comment ferez-vous, l’abbé ?
Ma Doué !
Mais comment ferez-vous, l’abbé,
Sans chandelles, sans cierges !
- Les Astres seront allumés
Par Madame la Vierge !

6- Mais, comment ferez-vous, l’abbé ?
Ma Doué !
Mais comment ferez-vous, l’abbé,
Sans enfant de Maitrise ?
- Pour bel enfant de chœur j’aurai
Un vieux à barbe grise !

7- Mais, comment ferez-vous, l’abbé ?
Ma Doué !
Mais comment ferez-vous, l’abbé,
Sans chantre à la voix large ?
- Pour me répondre au Kyrie
J’aurai le Vent du Large !

8- Mais, comment ferez-vous, l’abbé ?
Ma Doué !
Mais comment ferez-vous, l’abbé,
Sans vos Orgues absentes ?
- Jésus touchera le clavier
Des Vagues mugissantes !

9- Mais, comment ferez-vous, l’abbé ?
Ma Doué !
Mais comment ferez-vous, l’abbé,
Si l’Ennemi vous trouble ?
- Une fois , je vous bénirai ;
Les Bleus bénirai double !

10- Mais, de vous massacrer, l’abbé ?
Ma Doué !
Mais de vous massacrer, l’abbé,
Ils auraient ben l’audace !
- Bah ! dans le Ciel je monterai
Préparer votre place !

11- Où nous placerez-vous, l’abbé ?
Ma Doué !
Où nous placerez-vous, l’abbé,
Qu’on s’y trouve sans peine ?
- Auprès du Roy martyrisé,
Aux pieds de notre Reine !




Nous sommes gars de Bretagne 1899

1
Nous sommes gars de Bretagne
Fidèles au Roi,
Au Roi !
Nos aïeux ont fait campagne
Pour venger le Roi,
Le Roi!
Et la lande armoricaine
En est rouge encor' dondaine.
Ah ! Ah ! Ah !
Debout les gars
Vive le Roi

II
Nos pêcheurs quittaient leurs roches
Pour venger le Roi
Le Roi !
Nos fermiers leurs moissons proches
Pour venger le Roi
Le Roi !
Nos « Messieurs » leurs biaux domaines
Criant en chemin, dondaine
Ah! Ah! etc.

III
Nos gars avaient â leur tête
Pour venger le Roi
Le Roi !
Bonchamp. Stofflet ou Charette
Ces vengeurs du Roi
Du Roi !
Fronts de granit, coeurs de chêne
Tombaient en criant, dondaine
Ah ! Ah ! etc

IV
Nos gars n'ayant point d'épées
Pour venger le Roi
Le Roi !
Leurs faulx, dans le sang trempées
Pour venger le Roi
Le Roi !
Couchaient les Bleus par centaines
Comme le blé noir, dondaine
Ah ! Ah ! etc


V
Ce fut une rude guerre
La guerre du Roi ;
Du Roi !
De nos gars n'en revint guère ;
Sont morts pour le Roi
Le Roi !
Mais de la Vendée au Maine
Nous l'aimons toujours, dondaine
Ah ! Ah ! Ah ! etc
VI
Si la nation française
Réclame son Roi
Son Roi !
Tout comme en Quatre vingt treize
Luttons pour le Roi
Le Roi
S'il le faut, l'arme sereine,
Marchons à la mort, dondaine
Ah ! Ah ! Ah ! etc.

http://www.dailymotion.com/video/x44ega_1898-debout-les-gâs_music


Partager cet article

Repost 0